Comment fonctionne une boite de vitesses automatique ?

Comprendre le fonctionnement d'une boîte de vitesses automatique

Le développement technologique a permis de transformer notre façon de conduire des véhicules. De la boîte de vitesses manuelle, nous sommes passés à la boîte de vitesses automatique. Pour comprendre comment fonctionne une boîte de vitesses automatique, il est essentiel de comprendre les différents éléments qui la composent.

Les composants d'une boite de vitesses automatique

Engrenages boite automatique

Le convertisseur de couple

Le convertisseur de couple est un élément clé dans le fonctionnement d'une boîte de vitesses automatique. Il remplace l'embrayage utilisé dans les boîtes manuelles. Son rôle est de transmettre la puissance du moteur à la boîte automatique en utilisant l'huile sous pression pour créer un couple de rotation.

L'arbre primaire et l'arbre secondaire

L'arbre primaire reçoit le mouvement de rotation du moteur via le convertisseur de couple. Cet arbre est relié à une série de pignons de différentes tailles. L'arbre secondaire, en contact avec ces pignons, est directement connecté aux roues du véhicule.

Le système de commande hydraulique

Le système de commande hydraulique contrôle le changement de vitesse en régulant la pression de l'huile. Ce système est commandé par un ordinateur de bord qui gère la vitesse du véhicule et le régime du moteur.

Photo boite vitesse automatique

Fonctionnement d'une boite de vitesses automatique

Contrairement à une boite manuelle, où le conducteur doit actionner le levier de vitesses et la pedale d'embrayage pour changer de vitesse, dans une boîte automatique, le changement de vitesse se fait sans l'intervention du conducteur.

Lorsque le conducteur actionne la pedale de frein, le véhicule ralentit et le régime du moteur diminue. Le système de commande hydraulique, via le convertisseur de couple, réduit alors la vitesse de rotation de l'arbre primaire et engage un rapport inférieur sur l'arbre secondaire.

À l'inverse, lorsque le conducteur accélère, le régime du moteur augmente, le système de commande hydraulique engage un rapport supérieur sur l'arbre secondaire, permettant au véhicule d'aller plus vite. Commes les rapports sont passés au meilleur moment, les boites automatiques nouvelle générations consomment moins que les boites manuelles.

Entretien d'une boite de vitesses automatique

L'entretien d'une boite de vitesses automatique est essentiel pour sa longévité. Il est recommandé de faire une vidange de boîte tous les 60 000 km ou tous les cinq ans en France, et même encore plus régulièrement si vous avez une conduite sportive avec votre boite automatique ou que vous vous rendez régulièrement sur un circuit. Cela permet d'éliminer les impuretés et l'usure des pièces métalliques qui peuvent endommager la transmission.

Perspectives futures

Avec l'évolution de la technologie, les boites de vitesses automatiques deviennent de plus en plus sophistiquées. Elles offrent une conduite plus confortable et une meilleure efficacité énergétique. Toutefois, leur coût élevé et leur complexité de réparation restent des défis à surmonter.

Il est possible que dans un futur proche, nous voyions de plus en plus de véhicules équipés de transmissions à variation continue (CVT) qui offrent une expérience de conduite encore plus douce et une consommation de carburant réduite.

En conclusion, le fonctionnement d'une boîte de vitesses automatique est un système complexe qui nécessite une bonne compréhension pour un entretien adéquat. Une fois maîtrisé, il peut offrir une expérience de conduite inégalée.