Les boites de vitesses automatiques dans la course automobile

La boîte de vitesses a un rôle essentiel : transmettre la force du moteur aux roues de la voiture, et moduler cette force en fonction des conditions de conduite. Dans le monde de la course automobile, le choix entre une boîte manuelle, une boîte automatique ou une boîte séquentielle pourrait influer sur les performances du véhicule, les résultats et les classements. Regardons plus en détails les tendances actuelles dans les boites de vitesses automatiques.

Boîte de vitesses manuelle vs boîte de vitesses automatique

Boîte de vitesses manuelle

La boîte de vitesses manuelle est le type de boîte le plus courant en France. Elle nécessite l’utilisation d'une pédale d'embrayage pour changer de vitesse. Les pilotes de course expérimentés préfèrent souvent ce type de boîte car il offre un contrôle plus précis du véhicule. Par exemple, Nigel Mansell, champion du monde de Formule 1 en 1992, était connu pour sa maîtrise de la boîte manuelle.

Nigel mansell

Boîte de vitesses automatique

Les boîtes de vitesses automatiques se sont développées ces dernières années dans les voitures de course. Elles offrent un confort de conduite supérieur en supprimant la pédale d'embrayage et en automatisant le passage des rapports. Cependant, leur consommation de carburant peut être légèrement supérieure à celle d'une boîte manuelle.

La boîte de vitesses séquentielle

La boîte de vitesses séquentielle est souvent considérée comme le meilleur compromis entre la boîte manuelle et la boîte automatique. Elle permet de changer les rapports de vitesse rapidement, sans avoir besoin de passer par les vitesses intermédiaires.

Ferrari 458 italia

Le futur de la boîte de vitesses en course automobile

Avec l’évolution de la technologie et l’électrification croissante des véhicules, le rôle de la boîte de vitesses pourrait changer dans le futur. On peut notamment s’interroger sur l’utilité de la boîte de vitesses dans une voiture électrique, où le moteur peut atteindre instantanément son régime optimal.

Boîtes de vitesses automatiques : le futur de la course automobile ?

En raison de leur facilité d'utilisation et de leur capacité à changer de vitesses plus rapidement que les humains, les boîtes de vitesses automatiques pourraient devenir la norme dans les courses automobiles. Les voitures équipées d'une boîte auto sont déjà courantes dans certaines courses, comme les 24 Heures du Mans.

Circuit mans

Conclusion

Au final, le choix entre une boîte manuelle, une boîte automatique ou une boîte séquentielle dépendra principalement du type de course et du niveau de confort et de contrôle que le pilote souhaite avoir. Avec l’avancée technologique, il est possible que les boîtes de vitesses automatiques et séquentielles deviennent plus populaires dans la course automobile. Cependant, comme pour toutes les technologies, leur adoption dépendra aussi de facteurs tels que leur coût, leur fiabilité et leur impact sur la consommation de carburant.

Pourquoi une nouvelle boîte automatique consomme moins qu’une boîte manuelle ? 

Selon les résultats communiqués par les constructeurs agréés par le cycle d’homologation WLTP, les voitures automatiques sont plus économes en carburant. Les tests effectués à ce titre en laboratoire sont en effet probants. En fonction du style de conduite, les boîtes automatiques sont réglées de manière à ne pas nécessiter une quelconque intervention, procurant ainsi une conduite souple et par la même occasion une consommation optimisée de carburant.

Les boîtes automatiques consomment de moins en moins selon leur année de construction

Il convient tout d’abord de signaler que les véhicules à boîte automatique datant d’avant 2010 étaient encore sujets à la surconsommation. Ce n’est qu’après la conception des boîtes automatiques modernes que la diminution de la consommation a été concrètement constatée. Nous pouvons citer par exemple le constructeur allemand BMW qui a sorti un modèle de la Série 5 à cette époque, et qui a clairement démontré que la version embarquant une boîte manuelle était plus consommatrice en carburant comparée à une autre munie d’une boîte automatique. 

Par ailleurs, l’augmentation du nombre de rapports de vitesses oblige les autos à adopter le régime optimal avec un bon rapport entre la performance et la consommation. Ainsi, avec les boîtes automatiques équipées de 7 vitesses, on observe notamment une économie de 15 % de carburant pendant la conduite sur une autoroute, comparé à la consommation d’une boîte manuelle.

Une différence de consommation également due à la technologie

Actuellement, on observe des véhicules équipés de toutes récentes boîtes automatiques qui présentent de meilleurs avantages que ceux équipés de boîtes automatiques plus anciennes. Ainsi, la boîte robotisée à simple embrayage affiche une consommation supérieure comparée à celle qui à double embrayage. La première est très utilisée pour les voitures sportives et de compétition. La seconde considérée comme une version plus aboutie est idéale et est fiable pour la ville.  

La boîte à variation CVT est un peu bruyante, mais elle permet d’avoir une conduite douce qui ne sollicite pas le moteur. Elle est également à l’aise sur les routes urbaines. En dernier lieu, il y a le convertisseur hydraulique, cette boîte est la plus répandue à l’heure actuelle. Elle est équipée d’un système électronique et d’un mécanisme de 7 à 9 rapports. Son fonctionnement et sa situation de conduite permettent de grandes économies de carburant. 

Pour ce qui est de la boîte à vitesse manuelle, il est facile de gérer sa conduite en fonction de son itinéraire. En roulant à bas régime et selon le type de conduite on peut tout de même obtenir une consommation beaucoup mieux contrôlée.

Transmission automatique bmw m5
Type de technologies Modèles de voitures 
Boîte robotisée à 1 embrayage ASG de Volkswagen,  MMT de Toyota,  BMP de PSA,  QuickShift de Renault 
Boîte robotisée à 2 embrayages DSG de Volkswagen,  EDC de Renault,  DKT chez BMW,  7G-DCT de Mercedes,  TCT chez Alfa Romeo,  DCT Hyundai,  S-Tronic d’Audi,  Powershift de Ford 
Boîte à variation continue (CVTXtronic chez Nissan,  Autotronic chez Mercedes,  Multitronic chez Audi 
Boîte à convertisseur hydraulique Tiptronic chez Audi, Volkswagen et Porsche,  BMW StepTronic,  Mercedes 9G-Tronic,  Volvo GearTronic,  Fiat 9-speed,  Peugeot EAT8 

Astuces pour moins consommer avec la boîte automatique

Les marques qui proposent le plus de voitures avec boite automatique

La boîte automatique gagne en popularité en France, grâce à son confort de conduite et sa simplicité d'usage. L'utilisation de la boite de vitesses automatique dans les différents pays du monde diffère cependant mais de plus en plus de marques proposent des modèles équipés de ce type de transmission, qui remplace la traditionnelle boîte manuelle. Dans cet article, nous allons passer en revue les marques qui se distinguent par le nombre de voitures automatiques qu'elles proposent.

BMW : une gamme riche en boîtes automatiques

En matière de voiture automatique, la marque allemande BMW se distingue. Quasiment tous les modèles de la marque bavaroise sont disponibles avec une boîte auto, du petit SUV X1 à la luxueuse berline Série 7. Cette boîte, appelée Steptronic, propose entre 7 et 8 rapports, en fonction du modèle. Selon les avis des utilisateurs, elle offre une expérience de conduite fluide et réactive.

Exemple de modèle : la BMW Série 1

La BMW Série 1, modèle phare de la marque, est disponible avec une transmission automatique à 7 vitesses. En plus d'une consommation de carburant raisonnable, elle se distingue par un excellent confort de conduite et une réactivité impressionnante.

Bmw serie 1

Peugeot : l'automatique à la française

Peugeot n'est pas en reste en matière de boîtes automatiques. La marque au lion propose une gamme variée de voitures équipées de la boîte EAT6 ou EAT8, selon le modèle. Ces boîtes sont reconnues pour leur douceur de fonctionnement et leur capacité à réduire la consommation de carburant.

Exemple de modèle : la Peugeot 3008

Le SUV compact 3008 de Peugeot est proposé avec une boîte automatique à 8 rapports. Ce modèle a reçu de nombreux avis positifs pour son excellent confort de conduite et sa consommation de carburant maîtrisée.

Peugeot 3008

Toyota : le champion de l'hybride avec boîte automatique

Toyota est le leader incontesté de la voiture hybride. Le constructeur japonais propose une large gamme de modèles équipés d'une boîte automatique associée à un moteur électrique. Cette technologie, appelée "e-CVT", offre une expérience de conduite très douce et une consommation de carburant réduite.

Exemple de modèle : la Toyota Yaris

La Toyota Yaris, modèle emblématique de la marque, est proposée avec une boîte e-CVT. Ce véhicule a reçu de nombreux avis positifs pour sa douceur de conduite et son faible coût de fonctionnement, notamment en matière de consommation de carburant.

Toyota yaris

Tesla : la référence de l'électrique avec boîte automatique

Tesla, le constructeur américain de voitures électriques, propose tous ses modèles avec une boîte automatique. La particularité de ces voitures est qu'elles n'ont qu'un seul rapport, ce qui rend la conduite particulièrement douce et fluide.

Exemple de modèle : la Tesla Model 3

La Tesla Model 3, modèle le plus vendu de la marque, est équipée d'une boîte automatique à un rapport. Elle a reçu de nombreux avis positifs pour son confort de conduite et ses performances impressionnantes.

Tesla model 3

Perspectives

A l'avenir, le nombre de voitures équipées de boîtes automatiques devrait continuer à augmenter, en raison des avantages qu'elles offrent en termes de confort de conduite et d'efficacité énergétique. De plus, avec l'évolution des technologies, on peut s'attendre à voir apparaître de nouveaux types de boîtes, comme les boîtes robotisées à double embrayage ou à convertisseur de couple, qui offrent une expérience de conduite encore plus agréable.

Quand faire la vidange d'une boite automatique ?

Selon les préconisations des constructeurs, la vidange d’une boîte de vitesses automatique doit être effectuée toutes les 60.000 à 80.000 kilomètres en moyenne. Si vous voulez que votre auto, que ce soit une Audi, une BMW, une Hyundai, une Toyota ou une autre marque fonctionne correctement, on vous explique comment procéder et pourquoi dans cet article.

Pourquoi remplace-t-on l’huile dans une boîte de vitesse ?

Une boîte de vitesse contient de l’huile qui va lubrifier les engrenages qui la compose. Le lubrifiant va aussi servir à récupérer la limaille métallique qui se forme. Ces derniers sont en fait des résidus qui se détachent des différentes pièces au fil du temps à cause de l’usure. S’il y a un amoncellement des débris, la boîte de vitesse ne pourra plus correctement assurer son rôle.

Une autre des fonctions de ce liquide gras est de protéger les pièces de transmission à ne pas se casser, car si le cas se présente, on ne peut plus passer correctement les vitesses. Il faut savoir qu’à force d'être soumise à des températures élevées, l’huile peut perdre en viscosité, ce qui, principalement, va causer la surchauffe des pièces. Dans d’autres cas, il s'agit d’une fuite qui provoque une diminution du niveau d’huile dans la boîte.

Si l’un ou l’autre de ces précédents cas de figure surgissent, il est impératif de faire une vidange. L’opération consistera alors à remplacer l’huile usée par une autre neuve. Ne pas changer d’huile peut abîmer la boîte de vitesse et entraîner un effet néfaste sur d’autres composants et mécanismes qui s’abimeront à leur tour.

Comment reconnaître les signes extérieurs et quand faire la vidange ?

Pour que votre véhicule puisse fonctionner de manière optimale et diminuer le risque de tomber en panne, vidanger l’huile est une étape nécessaire, voire indispensable. Pour connaître le moment idéal, le meilleur moyen est de se référer au livret d’entretien de votre voiture. Vérifiez par la même occasion les informations données par le constructeur sur l’huile à utiliser. Il vous faudra en moyenne entre 3 et 7 litres pour remplacer l’huile usée lors de la vidange.

De manière générale, une révision doit se faire tous les deux ans ou quand le kilométrage totalise les 50 000 kilomètres en moyenne. Vous devriez également penser à une vidange si vous constatez des symptomes d'un problème avec votre boite automatique comme si vous entendez des bruits inhabituels lors des changements de rapport de vitesse. Des bruits de crissement ou des craquements à froid en sont les principaux indicateurs. Certaines boites de vitesses automatique comme la DSG 6 ou 7 sont à effectuer tous les 60 000 kilomètres.

Une telle opération doit s'avérer facile, mais cela dépend entièrement du modèle du véhicule, car il peut arriver que certaines ne possèdent pas de bouchon de vidange. Parfois même, le fluide utilisé est confondu avec de l’huile moteur. Pour éviter toute erreur, confier cette opération à un expert est la meilleure des solutions.

Le choix de l’huile, une question primordiale

Comme vous vous en doutez, l’huile d’une boîte automatique doit être est spéciale pour remplir son rôle de protecteur :

Huile traxium de transmission automatique

Le coût d’une vidange en France dépend des garages spécialistes de la vidange des boîtes auto ou d’un concessionnaire, ainsi que du modèle de la voiture. Les tarifs se situent à partir d’une cinquantaine d’euros environ.

Comment passer son permis BVA ?

De nombreuses écoles de conduite se sont dotées de voitures à double commande équipées d’une boîte de vitesse automatique (BVA). De plus en plus de candidats au permis choisissent en effet cette option lors des épreuves pratiques. Décryptons les raisons de cet intérêt croissant et des perspectives qui en découlent.

Les avantages du permis à boîte automatique

Le permis BVA s’adresse à ceux qui éprouvent des difficultés pour conduire, qui ont des difficultés à manipuler une boîte manuelle. Il est notamment utilisé à destination des personnes présentant des handicaps ou des paralysies partielles des membres. La manœuvre est d’ailleurs simplifiée en l’absence de la boîte de transmission. 

Ainsi, plus besoin de passer les vitesses, le conducteur pourra se concentrer sereinement sur la route. Il n’aura plus à gérer la mécanique, faire attention à l’embrayage, etc. Autant de détails qui lui éviteront de caler lamentablement sur les voies de circulation. Le prix de la formation coûte 30% moins cher que ceux pour l’apprentissage de la conduite de voitures classiques (manuelle) à cause des obligations d’heures minimales (13 contre 20 heures). De plus, il y a l'impact des boites automatiques sur l'assurance auto à ne pas négliger.

Comment obtenir le permis BVA ?

La personne inscrite comme candidat libre ou candidat d’une auto-école doit tout d’abord passer un examen théorique consacré au Code de la route. Les conditions de ces épreuves sont les mêmes que ceux dits classiques, avec 40 questions à choix multiples. Pour réussir, il faut avoir au minimum 35 bonnes réponses. Certaines questions intègrent plusieurs mini questions, il faut donc avoir juste aux deux réponse pour valider la question.

Pendant l’épreuve pratique du BEA, une fois que vous ayez validé les 13 heures de conduite minimum, vous pourrez vous présenter pour le test. Il se déroule selon plusieurs étapes pendant une trentaine de minutes, dont 25 minutes de conduite effective où vous devrez répondre à ces demandes : 

Il ne faut pas faire de faute éliminatoire et obtenir 20 points pour espérer avoir son permis de conduire. Une fois que l’expert aura rempli la grille d’évaluation, le résultat du CEPC (Certificat d’Examen du Permis de conduire) sera envoyé par courrier. S’ensuivra une période probatoire avec déjà 6 points de gagnés sur le permis.

Qu’implique la détention d’un permis BVA ?

Le permis BVA présente quelques inconvénients dans le cas où son détenteur ne peut pas prendre les commandes d’une voiture manuelle en cas d’urgence ou lors d’un long voyage. Cette mention restrictive identifiée sous le code 78 indique que le possesseur dudit permis ne pourra circuler que dans des véhicules équipés d’une boîte automatique. Un autre point qui mérite l’attention est le prix d’achat ou de location de ces dernières qui sont légèrement onéreuses, il en est de même pour l’entretien. C'est pourquoi nous vous recommandons de sélectionner une bonne voiture automatique d'occasion.

Si vous désirez avoir plus de choix dans la conduite, il est facile de passer du permis BVA au permis B en passant une formation complémentaire de 7 heures sur une voiture avec une boîte manuelle. Nul besoin de repasser les épreuves pratiques dans ce cas de figure, vous obtiendrez par la suite une attestation puis un nouveau permis de conduire. Où que vous soyez en France à Paris, à Lyon ou à Toulouse, de nombreux établissements sont à même de vous satisfaire si tel est votre objectif.

La boite de vitesses automatique EDC

La boîte de vitesses automatique EDC est une fonctionnalité qui a été introduite pour la première fois sur la Renault Megane en 2003. Il s'agit d'une boîte de vitesses manuelle automatisée qui utilise des commandes électroniques pour changer de vitesse, au lieu de l'embrayage et du levier de vitesses traditionnels. La boîte de vitesses EDC est disponible sur un certain nombre de modèles Renault, notamment la Mégane, le Scenic et le Captur.

Le principal avantage de la transmission EDC est qu'elle offre des changements de vitesse fluides et une accélération plus douce qu'une boîte de vitesses manuelle classique. L'EDC réduit également la consommation de carburant et les émissions, tout en offrant au conducteur la possibilité de sélectionner ses propres vitesses manuellement s'il le souhaite.

Si vous recherchez une voiture avec une transmission automatique qui offre le meilleur des deux mondes, l'EDC est une excellente option. Elle est idéale pour la conduite en ville et sur l'autoroute, et peut même remorquer une caravane ou une remorque.

Comment fonctionne la BVA EDC ?

La boite de vitesses automatique EDC profite de technologies assez avancées, ce qui la rend efficiente, douce et assez performante. Elle dispose de 2 embrayages, donc 2 demi-boites qui se partagent les rapports pairs et impairs. La finalité étant que le changement de rapport est rapide et sans à-coups.

Petite anecdote, cette boite de vitesse remplace les boites de vitesses automatiques à 4 rapports qui équipaient les anciennes Renault. Ces boites 4 étaient fiables mais avec des performances laissant à désirer.

Aujourd'hui, 4 variantes de la boite EDC sont commercialisées en fonction des types de véhicules.

À quelle autre boite peut-on comparer l'EDC ?

L'autre boite de vitesses automatique qui se rapproche le plus de l'EDC est la transmission automatique DSG du groupe Volkswagen. Les avis sont mitigés mais il en ressort que la boite DSG serait plus rapide lorsqu'on adopte une conduite sportive. Toutefois l'EDC pourrait être légèrement plus économe en conduite douce.

Dans quels véhicules peut-on retrouver l'EDC ?

La vente de véhicules à boite de vitesses automatique ne faisant que croitre, nous pouvons la retrouver dans la majorité des véhicules de la marque Renault :

Seul bémol, elle n'est pas compatible avec les véhicules 4 roues motrices, c'est pourquoi nous ne la retrouvons pas sous le capot du Koleos par exemple.

La boite de vitesses automatique EAT

Cette technologie, très rare sur le marché et produite par le fournisseur japonais AISN pour le compte du groupe PSA, a connu un grand succès.

Comme pour quasiment toutes les BVA que vous connaissez, la boîte de vitesses dispose de deux modes : sport et manuel. La première vous permet de prendre de l'élan et d'augmenter le frein moteur.

Caractéristiques techniques de la BVA EAT

Cette boîte de vitesses n'est pas une boîte de vitesses robotisée. Bien que beaucoup de gens pensent le contraire, elle fonctionne plutôt comme un convertisseur hydraulique classique.

Un entretien (vidange) régulier doit être effectué pour maintenir l'embrayage en état de marche. Cela vous évitera bien des ennuis avec les boîtes de vitesses automatiques.

Contrairement à ce que prétendent certains experts, qui vous disent que la lubrification de la boîte de vitesses dure toute la vie, il est fortement recommandé de faire effectuer des vidanges régulières par un professionnel. Bien que cette opération soit plus coûteuse que le changement d'huile d'une boîte de vitesses manuelle, elle n'est pas trop contraignante.

Même votre concessionnaire peut être tenté de vous dire qu'une vidange d'huile, c'est pour la vie. Cela peut vous rendre sceptique, mais ne vous inquiétez pas, il existe plusieurs experts qui peuvent vous aider à changer votre huile sans trop de problèmes.

Quel que soit votre degré d'expertise, il est important de se rappeler qu'une vidange d'huile n'est absolument pas la tâche d'une personne qui ne sait pas comment gérer ce type de transmission.

N'oubliez pas qu'il ne s'agit pas d'une transmission à un ou deux embrayages, car elle n'est pas basée sur un modèle robotique. Cela le place dans la même catégorie que les boites automatiques DSG Septronic, Tiptronic, 7G-Tronic, etc. plutôt que BMP/ETG, DSG/S-Tronic, CVT, SMG, etc. Une boîte de vitesses avec ce type de châssis ne peut être montée que dans des configurations à moteur transversal.

En ce qui concerne le nombre de vitesses, il peut y avoir une certaine déception. Avec l'arrivée des boîtes de vitesses à 7, 8 et 9 rapports, cet enthousiasme est réduit d'un rapport supplémentaire. Ce modèle a été redessiné et consomme désormais moins de carburant que d'habitude. Pour y parvenir, le frottement interne des engrenages a déjà été réduit au stade de la conception. Cela rend le processus plus fluide et plus économique pour les utilisateurs.

En limitant le broyage typique des engrenages dans les boîtes de vitesses à convertisseur de couple, le passage des vitesses devient plus efficace. Ce développement technologique est plus connu sous le nom de "QuickShift". Son but est de rendre le convertisseur de couple plus fonctionnel.

Ce serait mieux s'il y avait au moins 7 vitesses, mais hélas, ce n'est pas possible ! Cependant, cet équipement ne peut être comparé au BMP et à la boite automatique ETG, car il les laisse loin derrière. L'EAT6 est tout simplement plus fiable. 

Combien de versions de cette boite de vitesses existe t'il ?

Il existe deux versions différentes de la transmission automatique qui peuvent couvrir une très large gamme de moteurs. La version la plus petite, appelée AT6 III, a une capacité de charge allant jusqu'à 300 Nm de couple. L'AMT6 III, quant à lui, peut gérer près de 400 Nm de couple. Les deux variantes de transmission peuvent être adaptées aux moteurs transversaux.

EAT6 contre BMP6 et ETG6

L'EAT6 est une transmission automatique avec convertisseur de couple. La BMP6 et l'ETG6 sont des boîtes de vitesses manuelles qui comportent également un robot qui contrôle le changement de vitesse pour le conducteur, mais elles offrent des performances moins convaincantes que l'EAT6.

La boite de vitesses automatique DSG

La boîte de vitesses à double embrayage, ou DSG en abrégé, est un type de transmission automatique qui devient de plus en plus populaire dans de nombreux véhicules récents. Elle est similaire à une transmission automatique traditionnelle dans la mesure où elle possède deux embrayages qui engagent et désengagent les vitesses, mais contrairement à une transmission automatique traditionnelle, il n'y a pas d'engrenages planétaires.

Cet article explorera le fonctionnement de la transmission DSG, ses avantages et ses inconvénients, ainsi que les véhicules qui utilisent actuellement ce type de transmission.

L'historique de la boite de vitesses automatique DSG

La transmission DSG est une conception plus récente qui a été introduite pour la première fois par Volkswagen en 2003. Il s'agit d'une transmission automatique à double embrayage, ce qui signifie qu'elle utilise toujours deux embrayages pour engager et désengager les vitesses, mais qu'il n'y a pas d'embrayage pédale. La transmission est contrôlée par un ordinateur, et les changements de vitesse se font automatiquement.

Quels sont les avantages de la BVA DSG ?

L'un des avantages de la transmission DSG est qu'elle peut changer de vitesse beaucoup plus rapidement qu'une transmission automatique traditionnelle. En effet, il n'est pas nécessaire que les engrenages planétaires tournent pour engager ou désengager une vitesse. Cela signifie que le moteur n'a pas besoin de ralentir lorsqu'il change de vitesse, ce qui peut améliorer l'économie de carburant. Un critère fort important si vous souhaitez acheter une voiture automatique d'occasion. Un autre avantage de la transmission DSG est qu'elle peut lancer un véhicule à partir d'un arrêt plus rapidement qu'une transmission automatique traditionnelle. En effet, les embrayages sont déjà engagés lorsque le véhicule est arrêté, et il n'est donc pas nécessaire d'attendre qu'ils s'enclenchent lorsque le véhicule commence à se déplacer.

Et concernant les inconvénients ?

Toutefois, la transmission DSG présente certains inconvénients. L'un d'eux est qu'elle peut être plus coûteuse à réparer qu'une transmission automatique traditionnelle. Cela s'explique par le fait que la transmission comporte des composants plus complexes, et que ces composants sont plus susceptibles de tomber en panne. Un autre inconvénient de la transmission DSG est qu'elle peut être plus chère qu'une transmission automatique traditionnelle et qu'il faut l'entretenir correctement en faisant la vidange de la boite et le nettoyage de la crépine en respectant les préconisations constructeur.

Quelle voiture est équipée de cette BVA ?

La transmission DSG est utilisée dans une variété de véhicules, dont de nombreux modèles Volkswagen et Audi. Parmi les autres constructeurs qui proposent des véhicules équipés de ce type de transmission figurent Skoda, Seat, Porsche, Lamborghini.

Si vous êtes sur le marché si vous êtes à la recherche d'un nouveau véhicule et que vous envisagez d'acheter un véhicule équipé d'une transmission DSG, n'oubliez pas de faire des recherches pour vous assurer que c'est le bon choix pour vous. Vous devez également faire réviser votre transmission régulièrement pour la maintenir en bon état de marche.

La boite de vitesses automatique E-CVT

Les CVT (transmissions à variation continue) sont de plus en plus populaires dans l'industrie. Ils sont également de plus en plus utilisés dans les voitures Toyota, qui est d'ailleurs l'une des marques qui propose le plus de voitures avec boite automatique. Leurs avantages sont reconnus depuis longtemps par les experts des marques, qui savent qu'ils sont beaucoup plus économiques.

Cependant, l'une des critiques les plus virulentes à l'encontre des transmissions CVT concerne leur souplesse et le bruit qu'elles produisent lors des accélérations. Toyota s'est attaqué à ce problème et a trouvé une solution. En conséquence, sa transmission est appelée CVT à passage direct plutôt que simplement CVT.

Quel genre d'approche est-ce là ? Jetons-y un coup d'œil, mais d'abord quelques mots sur le fonctionnement de la CVT.

Comment fonctionne la boite automatique CVT ?

En résumé, une CVT utilise deux poulies reliées par une courroie. La première poulie est reliée au moteur et la seconde aux roues, qui assurent la traction. Chaque poulie comporte deux cônes, dont l'un est chargé d'entraîner la courroie. Il est responsable de la connexion entre le moteur et les roues. En l'absence d'engrenages classiques, le positionnement des composants permet d'optimiser en permanence le régime moteur, ce qui se traduit par une meilleure consommation de carburant.

Avec l'approche de Toyota, nous combinons maintenant les meilleurs avantages de la CVT avec le principal avantage de la boîte de vitesses automatique que nous connaissons si bien, la vitesse de délivrance de la puissance. En fait, l'unité Toyota possède, pour ainsi dire, une première vitesse traditionnelle ce qui la différencie des autres boites comme la célèbre transmission automatique DSG.

En conséquence, la voiture accélère plus rapidement et ne donne pas l'impression d'être élastique, ce qui peut être une sensation désagréable lors de l'accélération. Lorsque le système juge que la transmission CVT peut prendre en charge la fonction de direction, il le fait sans que vous le remarquiez depuis le siège du conducteur.

Quand on connaît l'efficacité de tous les systèmes proposés par Toyota, sans parler de leur fiabilité, on peut être sûr que ce système de transmission sera là pendant de nombreuses années.

La boite de vitesses automatique E-TECH

La boîte de vitesses automatique Renault E-TECH est une nouvelle technologie utilisée dans les véhicules Renault. Ce système utilise un moteur électrique pour aider à passer les vitesses, ce qui contribue à rendre la voiture plus économe en carburant et plus douce à conduire. Le système E-TECH est disponible sur les modèles les plus récents de voitures Renault, et il devient de plus en plus populaire avec les conducteurs qui veulent une expérience de conduite plus efficace et plus confortable.

C'est quoi une boite à crabots ?

À l'origine, ce type de boites de vitesse a été conçu pour la compétition et le rallye. Pour faire simple, sur une boite de vitesse à crabot, les synchros, qui permettent de supprimer les craquements et faciliter le passages des vitesses, sont supprimés. Cela permet de réduire le poids et la taille de la boite mais nécessite le double débrayage pour changer de rapport.

Globalement, comment marche le E-Tech de Renault ?

Renault a greffé un petit moteur électrique qui s'occupe du double débrayage pour chaque changement de rapport ce qui la différencie de la boite automatique DSG.

Le moteur essence est accompagné de deux moteurs électriques, d'une boite de vitesses multimodes à crabots (automatique) et d'une batterie de 1,2 kWh.

Grâce aux deux moteurs électriques, la boite de vitesses automatique permet de démarrer tout en électrique et elle réduit les ruptures d'accélération lors des changements de vitesses.

Quels sont les avantages E-Tech ?

Cette boite de vitesses automatique E-TECH électrifiée permet une réactivité instantanée lors du démarrage et de l'accélération. Le mode 'Brake' permet également d'augmenter le frein moteur pour optimiser la recharge de la batterie lors de la décélération. 

Le ralentissement et le freinage permettent de récupérer l'énergie cinétique, qui est convertie en électricité pour recharger la batterie. Lorsque la voiture est sur l'autoroute, les lois de la gestion de l'énergie exigent que le moteur fonctionne de manière optimale, c'est pourquoi la batterie commence à se charger. Cette énergie excédentaire peut être utilisée pour aider le moteur à combustion interne lorsque la pédale d'accélérateur est enfoncée à fond, ou pour assurer une conduite 100% électrique lors d'un déplacement en ville sur un itinéraire programmé. On peut classer certains modèles de Renault équipés de cette boite de vitesses parmi les meilleures voitures à boite automatique de l'année 2023.

Quels sont les inconvénients de la E-tech ?

Le principal inconvénient est que la boite ne dispose que de 4 rapports, ce qui engendre un régime moteur élevé à haute vitesse.